Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/12/2006

L'hyperlaxité

Bon alors j'ai découvert il y a peu de temps que j'étais hyperlaxe ! Lorsque ce gentil medecin du sport m'a annoncé ça j'ai du faire une drôle de tête !! Je ne savais pas du tout ce que cela pouvait bien être !

La définition de ce joli mot est la suivante: "L’hyperlaxité (du latin laxitas : relâchement) est l’élasticité excessive de certain tissus comme les muscles, ou les tissus conjonctifs de la peau ou des articulations". (www.fr.wikipedia.org)

Donc volà on m'a découvert ça au niveau des chevilles ! En fait je n'arrete pas de me faire mal aux chevilles lorsque je fais des sports avec des impulsions donc comme cela commençait à m'énerver je suis allée consulter un medecin du sport. Il m'a donc dit que j'étais hyperlaxe ! Mes chevilles sont trop souples donc plus susceptible de "lâcher" plus souvent ! Très sympa quand on fait du basket et que ce sport est basé sur des accélérations !

Le pire c'est qu'il n'y a pas grand chose à faire pour y remédier ! Si de la corde à sauter ! Mais bon je vis au 1er donc mon voisin du dessous risque de ne pas apprécier ! Du coup je n'ai pas beaucoup de solution, à part arreter le basket et faire des sports plus calmes !!

Et pour moi IMPOSSIBLE d'arreter le basket, donc il faut espérer que mes chevilles arretent d'en faire à leur tête !!

21:15 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (81)

Commentaires

bah moi aussi je sui hyperlaxe, mdr drole de syndrome, moi aussi j'ai tiré une de ces tete quand il me la dit !!
Moi enffet ca me crée des tendinites et des attroces douleurs, donc je vais me resigner a aller a la piscine, peut etre que tu es dans mon cas aussi pour les douleurs... bon courage, va falloir qu'on forme un club pour hyperlaxe ptdr :)

Écrit par : maud | 15/01/2007

J'ai egalement les chevilles hyperlaxes mais le medecin m'a dit vu l'etat de mes chevilles que tout les sports m'etaient interdit si je voulais esperer echapper à une opération (qui serait juste un ralentisseur du problème, il reviendra aussi vite qu'il est arrivé). Donc, pour l'instant hors mis le ski qui m'est tolérée et encore c'est galère, c'est tout. Ce problème c'est l'horreur. Ca bouffe tout, en permanence et encore plus si on est sportif à la base. Problème de merde.
bon courage. et comme m'a dit le medecin apprenons à vivre avec.

Écrit par : Nolwen | 07/03/2007

ma fille qui a 13 ans, fait des entorses des chevilles à répétition depuis trois ans et le chirurgien orthopédique vient de diagnostiquer : tendons et ligaments hyperlaxes ! notre kyné m'a expliqué qu'il n'y a pas grand chose à faire hormis des sports de concentration genre taïchi...ou gymnastique pilate Il pense que ses entorses sont souvent dûes à une non-connaissance de son corps et un manque de concentration. Voila où nous en sommes. Elle qui est en cours de 4° sport (DESS) et qui fait du Hand et de l'équitation, elle est plus souvent à l'arret médical qu'en EPS...Hormis l'opération , que faire d'autre, mis à part de la kyné préventive, qui cette fois ci n'a pas empéché l'entorse de se produire ?

Écrit par : véronique | 17/10/2007

salut,
Les médecins ont découvert que j'était hyperlaxe ligamentaire il y a deux ans. Moi aussi, c situé au niveau des chevilles et sa me pourri la vie. Tt sport hormis la nattation m'est interdit. j'avais 7 ans quand ma 1ere entorse a surgit depuis j'en décompte plus d'une trentaines alors que j'ai que 19 ans. Cette semaine mes chevilles ont doublées de volume avec des douleurs terrible, mon médecin m'a interdit de marcher et je suis sous traitement. Je te conseille de faire attention et de découvrir tes limites afin de ne pas trop souffrir! En ce qui concerne le kyné, après plus d'une 50aines de séance rien ne s'arrange, pour moi sa sert à rien!!!!
Bon courage!

Écrit par : Amand | 04/04/2008

Bon, je vais commencer la natation alors...


Je suis hyperlaxe, parait-il. Je n'ai jamais fait de sport (je me tordais la cheville), et je n'en ai jamais eu envie; j'ai toujours beaucoup bougé dans la vie de tous les jours.. mais depuis que j'ai arrêté de travailler dans l'horeca pour m'asseoir derrière mon ordinateur, je craque de partout, encore plus qu'avant et pas vraiment aux mêmes endroits.
Aujourd'hui, je cherchais des témoignages... Je sais qu'il n'y a rien à faire, et je m'en portais plutôt bien mais là, mon dos me force à réagir. En gros, si j'ai bien compris, c'est tout simple, il faut que je bouge plus...

Une question: est-ce vrai que l'humidité aggrave (légèrement) la chose? Cet hiver, j'ai eu mal... Le mauvais temps (Belgique) est-il en partie responsable? Puis-je espérer une pause pour l'été? Craquer de la mâchoire, je m'en passerais bien...

Écrit par : Gene | 07/04/2008

Et bien à ce que je vois je ne suis vraiment pas la seule à être hyperlaxe ! Moi j'ai arrêté le basket, je nage, je fais du vélo et je me suis mis à courir. J'essaie de renforcer ma cheville.
Je vous souhaite à tous bon courage !

=> Gene : je n'ai malheureusement pas les réponses à tes questions... Je préfère ne rien dire que te dire des betises. Courage à toi !

Écrit par : Amande | 08/04/2008

et bien moi ossi je suis hyperlaxe j'ai du arreter le hand car mes genoux et chevilles ne tiennent pas assez.
moi c tt mn corps ki est hyperlaxe et ce n'est pas forcement une partie de plaisir je craque de partout tt le tps meme d endroits incongrues ( coxis, coudes...). d douleurs du dos a repetition vertebres très souvent déplacés. par contre un conseil n'allez pas plus de deux a trois fois par an chez un osthéopathe car cela peut agraver l'hyperlaxité. moi je vais chez un kiné depuis trois ans il me masse me fait faire des exercices et je dois avouer kil y a une amélioration concernant les chevilles et les genoux. pensez a vous éttirer avant de vous coucher sa peut soulager.
l'artrhite et l'arthrose peuvent subvenir bcp plus tot chez les personnes ki souffrent de se symdrome ce n'est pas trèsprometteur.

bon courage à tous!

Écrit par : mélissa | 24/07/2008

Bonjour à tous! Évidemment, je suis moi aussi hyperlaxe. Je le suis d'un peu partout mais vraiment plus des genoux. Bref... je passe en coup de vent pour vous dire que moi... on m'a dit que tous les soports hormis la natation pouvait agraver énormément la situation. Je cru lire que certains d'entre vous courez... Je pense que vous allez vraiment vous faire mal en courant. Je courais avant mais... j'ai bien cru mourir à plusieurs reprises =P.
Bref, je suis heureuse de voir que nous sommes nombreux, il faut continuer à espérer!
Bonne chance à tous!
Elise -xo-

Écrit par : Elise | 16/08/2008

je suis moi meme hyperlaxe, j'ai tres souvent mal à la cheville gauche, j'ai eu une entorse pas tres bien soignée en 2001, et je pratique l'equitation depuis 10ans, je me tort tout le temp la cheville mais elle n'est jamais enflée, pourtant j'ai souvent tres mal et je boite souvent, j'ai des entorses et tendinite à repetition mais je pense surtout que ces problemes sont liés au manque de force de ma cheville et musculairement au niveau du mollet!! quoiqu'il en soit il faut que je trouve une solution au plus vite car apres une heure d'equitation je suis obligée de dechaussé les etriers tellement j'ai mal, j'ai aussi ma cheville gauche (la deficiente) qui ce bloque tout le temp et là impossible de la bougé, ca me fait une douleur comme si on me la cassais, une douleur ou je peut m'empecher de crier tellement ca fait mal (je suis pas une chochotte xD) et j'ai aussi une mauvaise circulation sanguine... alors j'ai juste une question: que doi je faire???

Écrit par : clementine | 25/08/2008

Moi aussi, Je suis hyperlaxe au niveau des chevilles.
Depuis deux ans, Mon médecin me dit qu'il n'y a rien à faire. Après le sport j'ai tout le temps mal ( Comme vous j'ai remarqué ). Alors, il y a la natation mais si on à déjà un sport que l'on pratiquent depuis déjà quelque année, c'est dur. L'année dernière, je fesais de la danse, mais ça ausi c'est pas bon pour les chevilles. Donc cette année, j'ai éssayer de me tourner vers la natation synchronisé. On verra se que ça donne ...
Mais au moins ça fait plaisir de voir qu'on est pas seul à être dans se cas là.
Salut & Bonne Chance ;D

Écrit par : Flore | 10/09/2008

Mon fils de huit ans vient d'avoir à une semaine d'intervalle une luxation de chaque pouce avec réduction orthopedique, 2 mains platrées. Il serait hyperlaxe et le pauvre n'ose plus bouger de peur de se faire mal, lui qui devait faire du foot, je ne sais pas quoi lui faire faire (il a peur de l'eau comble de malchance, que faire?

Écrit par : céline | 03/10/2008

Bonjour à vous tous, amis hyperlaxes...
Moi aussi je le suis, et ce n'est vraiment pas une partie de plaisir, surtout pour mes doigts, qui sont des vrais chewing gum... Et aucun ne va dans le même sens que les autres ! heureusement que c'est encore assez discret !
je viens de me faire une entorse des doigts longs à gauche en voulant soulever mon sac, ce que les gens non hyperlaxes trouvent... très bizarre...
Et depuis hier j'ai très mal sur le côté de mon pied gauche (jespère que ça va passer, mais je sens l'entorse gros comme une maison :s)

Bref je te souhaite bien du courage avec ton basket, mais je te conseille de ne pas trop forcer... j'ai fait de la gymnastique pendant des années, sport qui demande beaucoup d'impulsions, et aujourd'hui je craque de partout !

Écrit par : Mégane | 19/10/2008

Bonjour à tous,

Je suis journaliste, je travaille en ce moment sur une émission de télévision, et je recherche des gens "hyperlaxe", j'ai besoin de vos témoignages, ceci est extrèmement serieux, j'ai vraiment besoin de vous, si vous pouvez m'aider, vous serez les bienvenus..

Merci de votre aide,

Je vous laisse mes coordonnées

Hadrien.

cardon@coyote.fr
01 40 53 45 28

Écrit par : Cardon | 19/11/2008

Bonsoir, je suis contente de voir que les hyperlaxes forment un club actifs!

Mon hyperlaxité s'est déclarée il y a 8 ans. Depuis, je ne cours plus, ne saute plus, ne monte plus les escaliers... J'ai surtout très mal à un genou, mais tout mon corps est hyperlaxe ( j'arrive à faire un tour de 360° avec mon bras...)

Je fais quand même un peu d'équitation: que du dressage, car je ne peux pas être en équilibre ( c'est à dire debout sur les étriers). Clémentine, je te conseille les étriers articulés qui amortissent les chocs: c'est efficace quand on a mal aux chevilles, genous, hanches, dos et que l'on est trop passionné pour arrêter de monter ;)

Sinon, en ce qui concerne l'humidité, je suis d'accord: cela augmente la douleur. De même les courants d'air: en classe, je disais tout le temps " Fermez la fenetre, j'ai mal au genou" ça fait un peu Mamie cassée de partout...

En tout cas, ça fait du bien de parler de ce problème qui est quand même bien handicapant, de voir que l'on est pas seule...

Merci!

PS: Hadrien, je veux bien témoigner si vous cherchez encore...

Écrit par : Soph | 05/12/2008

bonjour à toute et tous... comme vous tous, hyperlaxe... chez moi, ce sont les coudes, le gauche est le plus touché: j'ai eu 2 accidents successifs... il est énorme, il tourne sur 180°,(le droit a une taille normal, mais il tourne aussi).
c'est un voisin qui a attiré le premier mon attention sur le problème. étant gamin, je croyais que tout le monde faisait ça... c'est en me voyant, appuyé la main sur le poirier, le bras tendu, le coude à plat qu'il a réagi... quel age avais-je? 9 ou 10 ans, pas plus. et toutes mes tendinites, en plus, j'ai la maladie de Scheueurmann. enfin, à 33 ans, j'arrive tout de même à travailler, courage à tous...

Écrit par : yann | 04/01/2009

Moi aussi hyperlaxe et diagnostiquée depuis l age de 9 ou 10ans. Mais les médecins que j ai croisé m'ont rien recommandé de faire en particulier et résultat des courses à bientot 22ans j ai les doigts déformés et qui me font souffrir. Il n y a que peu de temps que j en ai croisé un qui m a dit que normalement j aurai du etre interdite de basket et compagnie...ah bah merci.. à cause de ca je dois changer de métier

Écrit par : Emy | 30/01/2009

Voila, moi aussi je suis hyperlaxe.. mais au niveau du dos!
Mon medecin, contrairement a ce que jai pu entendre, ma dit de continuer a vivre normalement. Je fais 10H de danse par semaine et il ma dit que ce netait absolument pas un pbm, car lhyperlaxite nest selon lui pas une maladie.. "c'est juste chiant" pour utiliser ses propres mots!
Il ma dailleurs dit que ca partirait seul.. Bon il a preciser ds une dizaine dannees malheureusement (lol)!
Il ma egalement conseillé la natation!
Alors voila, juste pr vous dire de continuer a vivre :)!
Apres certes, une hyperlaxite au niveau des pieds doit etre plus difficile a vivre qu'au niveau du dos!

Écrit par : tiff | 11/05/2009

Ca fait des années que je parle à mon médecin traitant de mes problèmes de chevilles qui se dérobent, de douleurs aiguës aux genoux qui ne me permettent plus de monter un escalier par moments ni même d'avancer, surtout en hiver quand il fait humide, de fortes douleurs au dos entre les omoplates et à la nuque en permanence, assorties de craquements, aussi souvent aux poignets et aux pouces, d'insomnies chroniques... Je confirme aussi que je suis très sensible aux courants d'air (depuis que j'ai arrêté de faire beaucoup de sport) et très frileuse...

A chaque fois mon médecin m'examinait et me disait que tout était normal, que je devais juste me détendre lol mais ça ne me paraissait quand meme pas normal pour une fille dans la vingtaine... et il a fallu une visite d'urgence à un autre médecin pour complètement autre chose pour apprendre que cela pouvait être lié à l'hyperlaxicité!

Je n'en sais pas encore beaucoup plus, je dois le revoir, mais déjà apparemment il est important de conserver une bonne musculature pour tenir le tout et éviter que les muscles ne se raidissent. Il est vrai que je faisais beaucoup de natation jusqu'au bac et tous les problèmes cités ci dessus sont apparus une fois dans le supérieur après que j'ai arrêté de nager régulièrement.

Le docteur m'a conseillé de reprendre la natation, de faire de la muscu à petite dose ou des avirons... Ce n'est pas la peine de faire des sports de souplesse et des étirements comme le yoga selon lui, on l'est déjà suffisamment en tant qu'hyperlaxes.

il a aussi insisté pour que je choisisse un oreiller adapté. il m'a demandé si je mangeais beaucoup de chocolat noir (ce qui extrême chez moi!!). Il semble que c'est souvent le cas des hyperlaxes, car on manque de sérotonine, qui régule l'humeur et aide à dormir, substance qu'on trouve justement dans le chocolat. Il y a un médoc pour le remplacer, au nom compliqué que je ne me rappelle plus... pour éviter de grignoter

Si ça pouvait arranger mon sommeil ce serait un grand progrès. J'ai lu aussi que l'exposition au soleil était importante pour la sérotonine; personnellement j'avais remarqué aussi que ça allait mieux en me forçant à passer le plus de temps possible de ma journée à la lumière du jour.

En tout cas mon expérience me dit que si votre médecin ne veut pas reconnaître ce que vous avez, il faut changer de médecin... Bonne chance à tous pour votre santé!

Écrit par : Hyperrelax | 13/07/2009

J'avais déjà laissez un commentaire pour vous dire que j'allais commencer la natation. Et c'est tout simplement magique. Quel bonheur de faire du sport sans avoir mal au cheville! Mais le problème, c'est qu'on a pas besoin de faire du sport pour avoir mal. Il suffit que je monte les 4 étages et les redescendres etc... de mon collège, pour qu'a la fin de la journée j'ai mal ! Mais savoir qu'on est pas tout seul rassure.
Alors bonne chance à tout le monde !

Écrit par : Flore | 13/08/2009

Hello,
pour vous dire qu'il y a un autre sport qui peut nous faire du bien à part la natation.
Je suis aussi hyperlaxe et je fais du vélo horizontal car j'avais vraiment trop mal au poignets en "vélo droit", et stupeur quand en discutant avec une dixaines d'autres cyclo couchistes, nous nous sommes découvert à être 3 hyperlaxes.
Et vraiment ça renforce bien au niveau musculaire et donc ça améliore beaucoup les renforts ligamentaires au niveau des genoux et des chevilles.
Moi, ça m'a changé la vie.
Bon courage à tous

Écrit par : aime-aile | 14/09/2009

Hello :)
Je ne suis pas médecin mais je pense que certains (ou certaines ;) ) d'entre vous ont le syndrome d'ehlers danlos.
Je suis très hyperlaxe de partout et je souffre de douleurs articulaires à toutes les articulations !
Le syndrome d'ehlers danlos (SED) fait qu'on manque de collagène donc on est hyperlaxe de partout ou presque et souvent (mais pas toujours!) on a la peau élastique. Ca donne beaucoup de douleurs à presque toutes les articulations, et d'auters choses comme une peau qui cicatrise mal, des bleus souvent, etc...
C'est très méconnu comme maladie mais si c'est bien ça y'a des solutions contre les douleurs, les blocages qui arrivent très souvent dans le SED, les entorses et les luxations.
J'ai du arrêter tous les ports que je faisais et même juste en marchant pour aller a la fac j'ai mal...

L'hyperlaxité bénigne normalement est pas douloureuse...
Faut savoir que c'est un maladie génétique donc si quelqu'un de votre entourage a les mêmes douleurs ou blocages, ou aussi une grand hyperlaxité ça peut être le SED...

En tout cas bon courage à toutes !!
Perla
(perla_lalabobok@hotmail.fr)

Écrit par : perlalala | 15/09/2009

Hey! Je suis une petite nouvelle dans le clan des hyperlaxes !!! -_-'
Moi je fais du hand depuis bientôt 9 ans et du cheval depuis 7 ans. Je me suis faites beaucoup d'entorse aux 2 chevilles et l'été dernier je me suis faites une grosse entorse à ma cheville gauche, elle était très enflée mais j'étais à un stage de hand et comme elle n'était pas douloureuse quand je l'échauffait bien et que je forçais pas dessus je me suis pas arrétée !!! Mauvaise Idée ! Elle a été gonflée pendant 3 mois, elle avait triplé de volume et meme cet été quand je suis retournée à ce meme stage de hand elle n'avais toujours pas la meme taille que la cheville droite! Enfin bref en reprenant le hand cet année je me la suis retordu (en faisant un footing -_-' c'est bête mais sa arrive :( ) !
Je suis alle aujoud'hui voire un spécialiste et il ma dis que j'avais les chevilles hyperlaxes, (sa avait pa l'air de trop l'inquiéter ^^) qu'il fallait que je fasse 1 mois de kiné pour renforcer les chevilles donc proprioception .... à la fin de ce mois je devrais faie des radios bilan et la il me dit que c'est en fonction des radio qu'on voit si on opere ou pas :s J'ai dut faire une sacré tête quand j'ai appris sa :(
Voila j'ai raconté ma petite histoire !!!

Écrit par : Florence | 30/09/2009

bonsour a vous tous,

je me tourne vers vous car je ne sais plus quoi faire. on vient de diagnostiquer a ma fille de 7 ans une hyperlaxité ligamentaire. le problème est que en 10 mois de temps elle en est a sa cinquième entorse de la cheville droite. elle faisait de l'équitation et de la danse et dorenavent elle n'a plus le droit. elle voulait faire de la natation mais le médecin me la déconseiller. Le seul sport qu'il me dit pouvoir convenir à son problème est le vélo.
la logique voudrait qu'un enfant de cet age puisse jouer, courir avec les autres mais pour elle se n'est pas possible. et le comble pour elle, c'est que ces camarades d'école se moquent d'elle et lui disent qu'elle fait du chiquer.
comme si elle ne souffrait pas assez avec son problème ils me l'enfoncent encore un peu plus. elle est très démorallisée. je ne sais plus quoi faire. est ce que quelqu'un a une solution pour ce problème qui pourrait permettre a ma fille de vivre normalement comme tous les autres enfants.
merci d'avance

Écrit par : caroline | 13/10/2009

salut caroline
je souffre du syndrome d'ehlers danlos donc l'hyperlaxité et les entorses, je connais !
Pour ta fille il faut savoir qu'en cas de grande hyperlaxité avec entorses et/ ou (sub)luxations et/ou douleurs, le sport n'est pas très indiqué. Mais en général on a toujours le droit de faire de la natation, et si celle ci est douloureuse il existe des orthèses à mettre dans l'eau, comme je fais pour mes chevilles! Il ya même de la kiné en piscine ! A mon (humble) avis, ce médecin se trompe en ce qui concerne la natation car au contraire, l'eau exerce une pression sur les articulations qui empêche celle ci de "trop" bouger et donc de créer une nouvelle entorse. Ca permet donc de se muscler et de solidifier la cheville, et toutes les autres articulations d'ailleurs....
Enfin, pour entorse de la cheville avec hypermobilité il reste en dernier recours l'intervention chirurgicale qui permet normalement de régler les problèmes, à certaines conditions (pas en cas de syndrome d'ehlers danlos par exemple, qui se caractérise par : peau fine, élastique, bleus fréquents, hyperlaxité).
J'espère t'avoir aidé.

PS: les forums sont plus efficaces pour parler de ça.... atoute.org par exemple ou doctissimo.fr
Bonne soirée !
Perla

Écrit par : perlalala | 13/10/2009

bonsoir, pour vous répondre à vous deux (Perla et Caroline), il faut faire attention aux opérations sur les articulations, surtout avec un hyperlaxe: une fois l'articulation touchée, elle ne se remet pas comme celle d'une personne "normale"...
Quand à ce que subit ta fille à l'école, Caroline, que dire... les gamins sont horribles entre eux. Sinon, si elle a un prof intelligent, demande lui de faire un cours sur l'hyperlaxité aux autres enfants de l'école. Au moins, les enfants seront à quoi ta fille doit faire face. Certain se montreront peut-être compréhensifs.
Bon courage

Écrit par : yann | 13/10/2009

Salut Yann :)
Tu as raison en ce qui concerne les articulations hyperlaxes mais désolée de te reprendre, c'est vrai uniquement si il s'agit d'une hyperlaxité de constitution. Si c'est une hyperlaxité acquise au fur et à mesure des entorses, là l'intervention est possible.
L'idée de l'exposé est surement une bonne idée... C'est vrai que les gamins sont vraiment méchants entre eux ! Pff ! Depuis que je suis toute petite je souffre de douleurs à cause de cette hyperlaxité et j'ai été vraiment rejetée par les autres. Je ne suis pas sure qu'a ce moment j'aurai voulu que la prof en parle aux autres par peur d'etre encore plus "remarquée" mais je pense qu'au fond ç'aurait été mieux si ça avait été fait.
bonne soirée ;)

Écrit par : perlalala | 13/10/2009

bonjour a tout le monde je m'appelle emilie j'ai bientot 17ans et j'ai appris hier que j'etait hyperlaxe par mon orthopediste jetais a la base aller le voir pour une rotule deplacée et apres plusieurs examens il a conclut que j'etais hyperlaxe de partout. Depuis mes 8ans (c'est a dire la moitier de ma vie) je fais des entorses , fractures, dechirures, deboitement, etc ... a repetitions. je ne pratique jamais de sport puisque je suis tout le temps dispensée et le sport extra-scolaire j'ai du abandonnée. il y a 1 mois j'ai voulu recommencer un sport pour l'annee prochaine, j'avais choisi le tir a l'arc mais j'imagine que c'est loin d'etre une bonne idee....

j'ai vaguement surfer sur internet pour trouver des renseignements mais apres ce que je viens de lire sur vous tous je ne pense pas avoir besoin de + d'infos =) pourriez vous me faire par d'eventuel conseils concernant mon cas ????
merci beaucoup et bonne chance a vous tous

Écrit par : emilie kookie | 24/03/2010

Bonjour Emilie, pour info, le tir à l'arc mobilise essentiellement les bras et le dos, si tu n'as pas de douleurs particulière dans ces endroits, essaye ce sport.Ce n'est pas une si mauvaise idée. Quand aux conseils, le seul valable dans nos cas, c'est la piscine.

Bonne chance.

NB: bien que homme, je suis hyperlaxe...

Écrit par : yann3149 | 27/03/2010

je suis hyperlaxe depuis la naissance. Ma maman m'a raconté que le medecin qui m'avait sorti de son ventre m'avait secoué par le pied en dissant : " elle est molle votre fille ! " mon médecin à toujours trouvé ça drole bien qu'a un moment donné il a fallu regarder la réalité en face et devenir un minimum serieux. j'ai parcouru de nombreux forums de discutions depuis. la natation est le meilleur sport possible. merci pour les petites infos de chacun d'entre vous.

Écrit par : camille | 20/04/2010

Bonjour à tous,
j'ai lu vos commentaires depuis hier, et je m'aperçois que je ne suis pas seule à être hyperlaxe. Par contre, je trouve que vous faites grand cas de cette hyperlaxité. Je peux vous dire que j'ai 53 ans, et que je vis avec depuis l'âge de 12 ans! je ne me suis jamais arrêtée de faire du sport, d'abord à l'école et ensuite dans ma vie privée. Je suis longiligne et je me suis faites opérée des 2 chevilles la 1ère en 1987 et elle tient encore, mais c'est juste, elle arrive au bout, la 2ème en 1993 puis en 1994, le 1er chirurgien m'avais râté. Pour l'opération, il faut la méthode CASTAING, c'est la meilleure. J'ai récupéré par moi-même et j'ai refait du sport, comme si de rien n'était, par contre je mettais mes chevillères, pour faire du footing 3 fois par semaines, ensuite de le danse , de la marche à pied et surtout du vélo, qui mobilise tous les muscles sans les brusquer. Il faut faire attention à ne pas forcer, mais ne pas s'empêcher de faire du sport est abhérent, si vous vous mettez dans du coton si jeune, comment allez-vous faire par la suite? Au contraire cela à renforcé ma musculation du dos, et lors d'une grave chute sur du verglas, j'aurai dû rester paralysée, mais je m'en suis sortie, malheureusement avec un steppage du pied gauche, qui m'empêche maintenant de faire du sport y compris du vélo. Mais je n'abandonne pas, lorsque j'ai souffert pour le steppage, j'ai fait le tour de ma table de salon des milliers de fois pour ne pas boiter et je me suis trouvée une démarche qui me convient. Je me suis mise également à vouloir pratiquer de la danse orientale, qui sur la pointe des pieds m'a permis de retrouver l'équilibre, le pied droit entraînant le pied gauche, même si parfois ce n'était pas terrible comme mouvement. Mais je ne souffrais pas plus. Je commence maintenant à souffrir de tout mon corps, car j'ai eu en 2008 un accident de voiture, je me suis faite entrée dedant, et là j'ai eu le dos complètement bloqué y compris les cervicales. Je fais de la kiné 3 fois par semaine, j'ai les vertébres qui tournent toutes seules et là suite à un faut mouvement, je me suis déboitée l'épaule gauche et déplacée le bassin. Ce qui est "bien" c'est que la kiné n'a aucune difficulté pour remettre en place les articulations!! par contre je vais porter une coque pour me tenir la colonne vertébrale. Je vais faire attention maintenant à mes mouvements, mais je vais essayer de trouver autre chose pour me défouler, puisque je ne peux plus faire de sport! Mais je vous en prie, menez une vie normale, achetez-vous de bonnes chaussures, chevillères, genouillères et partez faire votre footing, après un bon échauffement. Je n'ai jamais fait de natation, car je n'aime pas, et sur d'autres forums certains disent qu'il ne faut surtout pas en faire, car dans l'eau on ne sent pas la douleur c'est à la sortie du bain. Moi je vous conseille plutôt du vélo, mais un bon, bien adapté à votre stature et morphologie. Prenez votre vie en main et ne baissez pas les bras si jeunes! A mon époque, on ne s'en souciait pas, même si j'avais des bandes à mes poignets car le vollet à l'école, me retournait les doigts et les poignets. Je ne l'ai pas mal vécu. Si je n'avais pas fait tout ça, je vous aurai écrit de mon fauteuil roulant, alors que ce n'est pas le cas!! Bon courage à tous, j'espère que mon témoignage va vous apporter du réconfort

Écrit par : leprince | 02/05/2010

Bonsoir Camille !
Je suis vraiment contente pour toi que tu aies pu continuer à faire du sport aussi longtemps, et désolée que maintenant tu ne puisses plus en faire.. J'imagine que ça te manque beaucoup puisque tu avais l'air super sportive !
Je pense que derrière le mot "hyperlaxité" se cachent énormément de cas différents. Par exemple ma mère est hyperlaxe, elle est vraiment souple et se retournait un peu ce qu'elle voulait, et pourtant elle a continué le sport etc... Il ya plusieurs degrés, moi je suis aussi hyperlaxe et je me subluxe chaque articulation ou presque à chaque mouvement. Arrêter le sport n'a pas été un choix, et ça me manque encore beaucoup, mais il y a un moment où quand l'hyperlaxité est trop prononcée, elle devient vraiment handicapante et faire du sport devient plus "dangereux" que de ne pas en faire.
En plus il y a différentes sortes d'hyperlaxité, pour certain(e)s elle provoque "uniquement" de la souplesse, pour d'autres des blocages des articulations, pour d'autres encore des (sub)luxations spontanées, et enfin parfois en plus de tout ça de la douleur. Personnellement je suis sous morphine ou tramadol assez souvent... Et même si je n'ai que 18 ans, j'ai un peu l'impression d'en être à ton niveau alors que tu as pu profiter de ta jeunesse apparemment.. Donc pour moi, même si ça serait vraiment un rêve, faire un footing c'est juste complètement impossible.
Après je suis tout à fait d'accord, quand avec les aides matérielles (bandages, orthèses..) on peut le faire, il faut vraiment en profiter parce que à défaut d'etre tenues par nos ligaments, nos articulations peuvent être tenues par nos muscles mais uniquement si on les fait travailler. Il ne faut pas attendre d'en être au point où on ne peut plus profiter de ces aides.
Bref, je plussoie ton message, mais il ne faut pas oublier que l'hyperlaxité est un terme assez vague, et qu'on ne peut pas comparer les symptomes et les capacités de chacun. Je pense que dans aucun cas l'arrêt du sport a été un plaisir ou un "caprice" pour ceux que ça concerne..

Bon courage à tous ;)

Écrit par : Perlalala | 02/05/2010

Coucou moi j'ai 19 ans et ca fais un peu plus de 4 ans que j'ai su que j'étais hyperlaxe de partout et ce apperemment dès mon enfance! J'ai fais du basket étant plus jeune et j'ai énormement souffert a cause de mes articulations c'est quelque chose de délicat a porté pour des personnes aimant le sport .. !! Voilà et ya pas longtempps j'ai découvert que j'avais une hyper luxation des deux épaules ! Quelle surprise lol vous imaginez ma tête donc je suis aller voir un chirurgien qui ma dis qu'on puvais pratiquer une opération mais que les chance étaient peu élévées.. donc j'ai préféré faire le choix de vivre avec et maintenant je vis avec des douleurs permanente ceci ne m'enpeche en rien de profiter suelement avec beaucoup de prudence ..

Bon courage a tous et surtout n'arrétez pas l'activité sportive essayez de vous adaptez le plus a votre situation. La corps a besoin de sport !


Bonne chance a tous :) !!!!

Écrit par : Laura | 11/05/2010

Bonjour a tous,
Celà fait tout juste 3 jours que j'ai appris que j'étais hyperlaxe.
Depuis ma première entorse a 6 ans j'ai commencer à en faire de + en + souvent et sur les 2 chevilles. Opérée en 99 de la gauche et en 2000 de la droite tout était rentré dans l'ordre, j'ai repris le sport sans problème, jusqu'a 2009 pendant ma grossesse où ma cheville droite à refait des siennes... J'ai 27 ans et je suis militaire, donc beaucoup de course à pied, ma cheville se tord quasiment tous les jours dès que je ne regarde pas où je pose les pieds, le pire c'est que je ne sent même + de douleur... Mon nouveau chirurgien viens de m'expliquer que mes premières opérations ne tiennes pas car l'ancien qui m'avait opéré n'a pas tenu compte de ce problème d'hyperlaxité. Je repasse sur le billard le mois prochain car ma cheville ne tiens vraiment + et je garde l'espoir de pouvoir reprendre le sport même si je dois un peu ralentir...En attendant je me suis rabattue sur le vélo.

Bon courage a tous

Courage a tous

Écrit par : PELTIER | 17/09/2010

http://kinenimes.hautetfort.com/cheville/
Article pour lutter contre les entorses de cheville

Écrit par : willame | 14/10/2010

bonjour a tous et toute.Je suis hyperlaxe et depuis un an et demi c'est la cata.mal au dos avec scoliose .tout semble partir en vrille au moindre mouvement car ma musculature c'est affaiblie .pas de natation je suis allergique au chlore. Mes cervicales joue au yoyo et j'ai peur de me déplacer quelque chose même en éternuant ! je vais essayer la marche mais mes lombaire s ne me portent plus .un kiné un jour m'a appuyé tres fort sur les lombaires et depuis que du malheurs!je vais essayer le velo d'appart si quelques uns d'entre vous ont des conseille pour cet achat il sera le bienvenu.

Écrit par : antonia | 09/11/2010

Bonjour,

Egalement hyperlaxe en ayant fait de la gym artistique étant petite et un accident de la circulation c'est Dantesque, la colonne vertébrale est la plus touchée suite à des fractures, je suis un programme spécifique pour les hypelaxe, du coup j'ai même le droit de faire de snowboard suite à une interventition stabilisatrice de la nuque, il faut s'accrocher le muscle aide beaucoup grâce é cela j'évitrais certainement une seconde opération stabilisatrice lombaire et re cervicale :).
Courage !

Écrit par : Sab1971 | 25/11/2010

Salut à tous

Comme vous tous, moi aussi j'ai une hyperlaxité des chevilles. Je n'ai que 19ans, et j'ai eu un nombre incalculabe d'entorse. Il m'arrive même de me tordre la cheville lorsque je suis à l'arrêt.
Il paraîtrait que ce soit héréditaire et qu'il n'y ait que 2 solutions, mais aucune ne résout le problème définitivement. La 1ere étant de faire de la rééducation pour stabiliser la cheville et essayer de la raidir un peu. Ce n'est pas la meilleure pour moi car je pense vraiment que c'est perdre son temps. La 2e, tout le monde la connaît, c'est l'opération. Je ne vous cache pas que l'opération est lourde et douloureuse. Mon grand frère l'a fait et a eu beaucoup de mal . De plus, la rééducation est longue et pénible. Il faut donc être patient et bien faire ce qui est demander pour pouvoir refaire du sport.
Pour l'instant, je n'ai fait aucune des 2 solutions qui me sont proposées. J'ai un peu peur de l'opération. Oui le taux de réusite est élevé, mais il n'est pas de 100%. Mais je pense que je ne vais pas avoir le choix. Etant badiste, les chevilles sont énormément solicitées, et si je veux continuer ce sport, l'opération s'annonce indispensable.
Je vous souhaite bon courage à tous, et prenez la décision qu'il faut !!

Écrit par : Hélène | 30/11/2010

Bonjour
Moi aussi j'y suis. Ca a commencé à 15ans, par une cheville, il y a maintenant 12 ans. Et je souffre de plus en plus! Je me suis fait opérée de la cheville. Une ligamentoplastie. Cette cheville est mon articulation la plus solide! Je pensais que je pourrais continuer le sport. D'ailleurs ma kiné me disait de reprendre avant de ne plus pourvoir le faire. Depuis j'ai du arrêté le sport pendant ma grossesse (il y a 5 ans). Depuis impossible de reprendre. Trop douleureux. Maintenant je ne veux plus me faire opérer, et je me dis que dans le fond, cette opération n'était pas vraiment utile.. Je trouve ça trop risqué, sachant que ce n'est pas qu'une seule articulation qui ne va pas, mais presque toute, à quoi bon opérer... A l'époque, je n'avais qu'une seule articulation qui n'allait pas. Je ne m'attendais pas à ça, même si ma kiné m'avais prévenue. Je pensais que je me faisais opéré et qu'après je serais "normal et en parfait état". Mais non.

Écrit par : MB | 16/01/2011

Bonjour,
Mon kiné a découvert mon hyperlaxité en novembre alors que je me fait des entorses a répétition depuis l'âge de 5 ans (j'en ai 24 maintenant). Chez moi ça touche quasiment toutes les articulations et j'arrive a me faire des entorses de cheville et des subluxations de rotule simplement en marchant dans la rue... Mon médecin n'y crois pas mais m'a quand même conseillé la piscine, que je ne peux pratiquer a cause de douleurs intense du a des séquelles d'une entorse du genou et a des crises d'asthme du au chlore.
Je fais du basket et malgré tout ça j'ai décider de continué. J'ai déjà une bonne musculature et la kiné ne me fais aucun effet.
Je joue donc avec deux chevillères spéciales avec soutien ligamentaire, une genouillère, une protection de poignet et différent strapping... ça fait un peu robot mais au moins ça tiens, ça maintien ma musculature et j'arrive à me défouler !
Je commence a ressentir aussi les douleurs un peu partout, surtout par temps humide (comme ma grand mère !!) mais au moins maintenant je sais pourquoi !
Ca fait du bien de ne pas se sentir seule, parce que même dans les formation paramédicale c'est inconnu (je suis étudiante infirmière) et "étrange".
Tout ce que j'espère c'est pouvoir exercer mon travail sans trop de douleur, même si j'utilise déjà une genouillère pour travailler par moment !
Bon courage à tous !

Écrit par : Amélie | 23/02/2011

Bonjour a tous!

Je Viens de lire tous vos commentaires et je vois qu'on est pas mal dans le même cas!
Je suis hyperlaxe depuis que je suis petit, et je ne m'étais jusque la rien cassé!
Sauf qu'en 2009 j'ai subit une ligamentoplastie du genou gauche suite a une rupture du ligament croisé antérieur au cours d'un entrainement de rugby.
Je fais donc ma rééducation, et décide donc de reprendre le rugby en septembre 2010! Et la 1 mois et demi après, rupture du ligaments croisé antérieur du genou droit!
J'hesite a reprendre! Je suis en pleine reeduc pour l'instant. Existe-t-il des sports contrindiqué quand on est hyperlaxe?

Écrit par : Greg | 02/03/2011

Peu probable que tu lises ce message, vu qu'apparemment ce blog n'a plus été mis à jour...
Rien ne t'empêche de faire de la corde à sauter dehors au lieu de sauter chez toi si t'as peur de déranger le voisin du dessous :-) ... Evidemment s'il pleut, vaut mieux sauter à l'abri de la pluie ou dans le hall ou l'entrée du bâtiment, sauf si ça résonne trop ou fait trop de bruit; sinon monte les escaliers le + vite possible sans rater une seule marche...

Écrit par : ffilou6 | 30/03/2011

Bonjour à tous ^^ j'ai 16ans et j'ai toujours su que j'étais hyperlaxe ce qui m'as permis d'assez bien me préserver. Chez moi c'est principalement de la souplesse mais à 14ans j'ai eu des tendinites à répétition puis à 15 des douleurs au genoux depuis j'ai des semelles orthopédique ( avec une assez forte correction mais même pour moins avec l'hyperulaxicité ça pardonne pas ), des rangers 14trous ( c'est une question de style mais ça maintien bien aussi :D ) Depuis quelque temps je cours même aussi vite que les autres ! Sinon je vous conseil de faire attention à votre literie et puis à la posture de tous les jours ( pour ça les disciplines comme le chi kong aide ). Et puis j'ai aussi entendu dire que il existe des méthodes alternative comme la lithothérapie quelqu'un sais si ça marche ? O.o
Bisous
Ps : Dites vous aussi ça vous arrive de renoncer à couper votre viande parce que votre index par en vrille ?! XD

Écrit par : Erisdar | 30/08/2011

bonjour a tous,
Moi aussi je suis hyperlaxe! Je souffre essentiellement au niveau du dos, des cervicales, des mains et poignets, et des hanches.
Mon médecin me prescrit une minerve pour dormir, des bandes de strap pour les poignets et les chevilles, des complements de calcium.
Je voudrais avoir si d'autres d'entre nous ont testé ces "méthodes" et si ils ont constaté une réduction des douleurs.
Enfin, que faire pour les machoires qui se déboitent sans cesse.
Aujourd'hui, je suis à la recherche de solutions pour aider au quotidien....
Merci d'avance pour tous vos conseils.
Elodie

Écrit par : elodie | 12/09/2011

bonjour, je suis hyperlaxe de toutes mes articulations ( ou presque) depuis toute petite, avec un pied qui enfant se plaçait quand je marchais perpendiculaire à l'autre... j'ai fait du kiné, de la rééduc, du patin(carcan pour forcer mon pied à se remettre dans le droit chemin), puis j'ai eu des douleurs intenses toute ma scolarité, trop de marche me faisait mal aux chevilles, aux genoux, alors le sport...
J'ai également, du à ce syndrome, les jambes en X car mes articulations sont trop souples pour soutenir le haut de mon corps...

Mais j'ai trouvé une solution : je porte des semelles orthopédique conçu pour rétablir ma posturologie bancale : résultat , un pied droit, plus aucunes douleurs et je peux faire tout les sports que je souhaite !!!!
c'est des semelles fines avec des petites cales, qui ainsi posées à des endroits bien précis, avant, courbe du pied, aident mes articulations .
donc prenez rendez vous chez un posturologue et voilà !!!! bon courage à tou set à toutes !!!!

Écrit par : mathilde balny | 16/09/2011

Je re-post car j'ai lu que beaucoup craque des articulations.
C'est tout a fait bénin même si ça peut être gênant.
Même ceux qui ne sont pas hyperlaxe craquent ...
C'est du au système même de l'articulation : entre els os il y a une poche de liquide qui sert de joint et d'huile en même temps , si on peut dire et les craquement proviennent de cette poche et des petites bulles qui s'y forment.
Surtout pour nous les hyperlaxe, nous mettons nos raticulations a rude épreuve dans notre quotidien, donc les bulles se forment plus te ça craque plus !!!
Mais je le redis, je suis allée voir un posturologue, et grace à mes semelles orthopédiques toutes fines je ne subis plus tout ces désagrèments !!!!! Ces semelles guérissent même mes jambes en x, je perds des cm d'écart, ça me redresse ^^

bon courage à toutes et à tous !!!!

Écrit par : mathilde | 16/09/2011

bonjour

Écrit par : Aleksey | 17/09/2011

bonjour j'ai 17 ans et j'ai le syndrome d'ehlers-danlos type I(DES) qui est tres rare.une personne sur mille peuvent l'avoir.dont les symptome sont un manque de collagène ,de l'hyperlaxité de toute les articulations et de la peau.le manque de collagène donne des probleme de peau(seche, vergeture,élastique,fragile...) je cicatrice très lentement.par exemple lorsque je suis aller me fair enlevé les dent de sagesse(ils n'était pas encore sorti,il m'ont coupé la peau et extrait la dent) ils m'ont recousu avec des point de suture resorbable(qui "fonde" apres une semaine) comme les gens non-des cicatrice vite ce n'était pas posé probleme.mais...je cicatrise tres lentement donc quand les point de suture ont "fondu" ce n'était pas cicatrisé et la plai était encore ouverte .javais tellement mal ke je devais prendre des médicament anti-douleur kils donne au gens ayant eu de grosse opération ou des churirgi... le dentiste a du planté des aiguille pour anesthésier directement dans la plai et meme si jétait un peu "gelé" ca fesai un mal de chien...cété une de mes expérience taumatisante...
comme je suis hyperlaxte,je peux mettre mes membre(bras,jambe,doigt...)dans des position étrange et assez traumatisant . comme je me disloqué facilement les cheville(pied plat et articulation trop élastic ) et l'épaule je suis parti voir le physiothérapeute qui ma fait faire des exercice pour solidifier mes cheville et épaule,ça été long car il fallait y aller doucement pour pas me tordre une cheville....résultat ça fait 3 ans que je me suis pas disloké un membre et ke je peux faire du sport(mais jy vais doucement car il faut pas abuser) bon je sais ke jai fais beaucoup de bla bla et parler de nimporte quoi mais c un site pour ça donc...ça fait du bien den parler car les autre élève trouve que suis anormale (ce ki est un peux vrai kan meme il faut l'avouer) et dise que je suis "bizarre" à cause de mon DES. MAIS JE SUIS FIERE D°ETRE CE QUE JE SUIS ET BON COURAGE À TOUT LES HYPERLAXTES !!! °,°

Écrit par : DIMITRI | 17/09/2011

je sais pas si kelkun va se rendre jusken bas...il ny a pas de mise à jour... c tres long à lire tout ca

Écrit par : dimitri | 17/09/2011

Ne t'inquiete pas, Dimitri, y en qui lisent jusqu en bas.

Effectivement j'ai les articulations qui craquent, mais il me semble que c'est bien plus que tous le monde. Les cervicales, les chevilles, les mains, les doigts de pieds, les vertebres et bien d'autres.

Je me rend compte que cela apporte un réel soulagement, mais à longueur de journée je ne suis pas sure que ce soit tres bon quand même. Ca m'a meme déjà posé des petits problemes au niveau professionel : je suis opticienne, et en reglant les lunettes d'un clients, une de mes phalange a craqué, le clients m'a incendié car il était persuadé que j'avais casser ses lunettes. Il n'a jamais voulu croire que ce bruit venait de mes mains.
Bon ce n'est pas bien grave mais cela cree quand même quelques genes.
Pour le sports, mon dos me fait affreusement souffrir avec douleurs dans toutes les vertebres et sensation de point de coté immediate dès le moindre choc (donc pas de footing, de gym, de saut....)

Courage a tous ceux qui galerent, pour moi au niveau solutions j'utilise une minerve pour dormir (moins mal au dos), des bandes aux poignets et aux chevilles des que je fais un effort avec (je peux quand meme pas bosser avec)

Je vais filer chez un posturologue, on verra bien

Ps : un homéopathe m'a dit que les craquements étaient liés à une carence en magnésium, est-ce possible ?

Écrit par : elodie | 24/09/2011

bonjour, je suis aussi hyperlaxe (un peu comme tout le monde ici). Il y a trois ans j'ai fais une chute dans les escaliers et mon genoux a carrément laché comme si il ne fonctionnait plus. Maintenant il m'arrive encore qu'il "lache" mais le problème est que j'ai un genoux varum et que mon genoux gauche se balade de droite à gauche. comme s'il se déboiter de gauche à droite. le médecin m'a dit que j'étais hyperlaxe, je n'ai aucunes douleurs sauf quand je reste longtemps les genoux pliés et je suis plutôt sportive (5 heures de sports minimum par semaine)
est-ce que quelqu'un saurait me conseiller ? ou est dans le même cas que moi ?

Écrit par : Lola | 14/10/2011

Evidemment, je suis moi aussi hyperlaxe pas seulement au niveau des poignets et chevilles mais sur tout le corps. Du coup, j'ai toujours peur de me faire mal et je ressent pas mal de douleurs au niveau des articulations. Aujourd'hui, je suis allée voir un ostéopathe pour la première fois, il m'a conseillé un traitement à base de fluor pour réduire l'hyperlaxie. Je vais donc essayer, affaire à suivre...

Écrit par : Anne | 29/11/2011

Bonsoir ! Je suis vraiment soulagée de voir que je ne suis pas seule ! Depuis l'age de 3ans, je connais les services d'urgence des hôpitaux par coeur. Je fais des entorces, fractures a repetitions. A l'heure actuelle, j'ai les deux poignets dans des atèles. Je ne peux plus ecrire au bout de 15minutes, c'est vraiment embetant pour le lycée et pour la fac l'année prochaine. Je ne peux ni monter, ni descendre les escaliers, ni courir etc.
comme la plus part d'entre nous d'ailleurs. Malheureusement les médecins que je vois sont incapable de me donner un traitement, ou me dire ce que vous vous dites ! Je me pose beaucoup de question pour mon avenir... quel metier faire surtout. Si vous avez des reponses, merci !

Écrit par : Inès | 20/01/2012

je viens d'apprendre que je suis hyperlax de tout le corps j'ai toujours mal quelque part il y a rien a faire je vais me métre au sport c'est la seul chose a faire je n'est que 18 ans et j'ai peur pour plus tard

Écrit par : lora | 03/02/2012

moi osi je suis comme vous mais il faut pas courir sa tues les chevielles
bon courage
...

Écrit par : hiperlax | 27/02/2012

Bonsoir,
J'ai 14 ans et on m'a diagnostiquer hyperlaxe il y a environ 5 ans.
Je suis touchée un peu partout mais surtout au niveau des chevilles et des poignets. Entorse à répétition, luxation, et j'en passe... Je me déboite et je craque de partout, mes doigts, mes chevilles et mes poignets (pour ne cité qu'eux) ressemble à du chewing-gum!!
J'ai du, comme beaucoup ici je crois, arrêter le sport car cela devenait un peu trop dangereux pour moi (et je crois que le service des urgences commençait à en avoir marre de me voir a peu près 2 ou 3 fois dans le mois et parfois plus!) et certains geste de la vie quotidienne sont parfois dificile à faire (couper ma viande quand mes poignets n'en font qu'a leur tête ou faire la vaisselle les jours où j'ai très mal au dos par exemple).
Je ne peux pas rester debout ou marcher trop longtemps mais je ne suis pas bien non plus si je reste trop longtemps assise et cela pose souvent problème surtout au collège!

D'ailleur au collège beaucoup d'élèves ne comprennent pas, ils pensent que je fais semblant ou disent que j'ai de la chance d'être dispensée de sport, j'ai déjà essayer de leur expliquer que ce n'est pas une chance et que sa me pourit la vie, ils ne comprennent toujours pas et finalement je suis souvent mise à part et ceux qui comprennent ont toujours peur de me faire mal...

Mon médecin traitant m'avait prescrit des séances de kiné mais au bout d'un an j'ai arrêter car je ne voyais pas vraiment d'amélioration, depuis j'ai essayer la piscine que j'ai du arrêter car je me déplaçais quand meme les articulations en nageant ce qui n'est pas génial surtout quand on sortde l'eau et qu'on voit le résultat...

Par conte, je ne sais pas si c'est une caractéristique de l'hyperlaxie mais on s'est aperçu que je manquais de magnésium (j'ai toujours était eu un taux plutôt bas) alors maintenant j'en prend régulièrement en comprimé et je trouve qu'il y a une légère amélioration au niveau des douleurs... C'est sûr, c'est pas miraculeux mais quand même... A voir si d'autre sont dans le meme cas, je ne sais pas...

En tout cas, sa fait du bien de voir que je ne suis pas seule et désolé pour tout ce blabla mais je n'ai pas grand monde à qui en parler...

Écrit par : Oceane | 29/02/2012

bonjour !
je suis aussi hyperlaxe et je dois dire que c'est pas facile !
Je me déboîte les épaules, les poignets, les doigts (mains et pieds), les hanches, les genoux et les chevilles, les coudes sont épargnés. J'ai également des douleurs quasi-permanentes du cou jusqu'aux pieds.
Je suis, comme vous, gênée pour faire certains mouvements de la vie quotidienne. Je vais chez le kiné deux fois par semaine (une séance dure à peu près 1h-1h30). Je suis dispensée de sport depuis 4 ou 5 ans.
Au collège je galère pas mal avec les escaliers, quand je dois beaucoup écrire et aussi à cause des moqueries des autres.
Chez moi j'ai une collection d'attelles, d'anti-inflammatoire et d'anti-douleur (je pense que je peux ouvrir une pharmacie lol). Je ne sais pas si c'est pareil pour vous mais les anti-douleur ne me font presque rien voir rien du tout quand j'ai vraiment ttrès mal (je prend de l'ixprim).
Comme je le disais plus haut, je ne peux pas faire certains gestes, écrire trop longtemps, faire trop d'ordinateur (et oui même l'ordi me fait mal aux mains :-D), faire de la guitare longtemps, en fait, du moment où je dois faire des gestes répétés pendant une certaine durée, j'ai mal.
J'en ai marre parce que je ne peux pas vraiment faire du sport alors que j'aime ça, particulièrement le skateboard. Pour garder le moral, je pense aux personnes qui ont des maladies, malformations, etc grave. Mais ce n'est pas toujours facile de ne pas craquer.
Je m'accroche pour aller en cours mais quand on a une attelle à chaque genou et que l'ascensseur du collège est en panne et que les épaules ne supporte plus les béquilles et bin je suis obligé de rentrer chez moi et c'est une chose que je ne supporte pas.
Si vous avez des conseils à me passer pour éviter les douleurs, déboîtements, etc... je suis preneuse :-)
merci d'avance et bon courage à tous :-D

Écrit par : Marion | 22/04/2012

Au risque de me répéter, je pense qu'une belle proportion de ceux qui participent à cette discussion a un syndrome d'Ehlers Danlos. Essayez de vous renseigner à propos de cette maladie (Google est notre ami) et vous aurez plus de solutions que pour l'hyperlaxité "simple", des idées de traitements qui fonctionnent et de conseils. Regardez aussi le site du professeur Hamonet qui est spécialiste et qui décrit de façon très complète les symptômes de ce syndrome et les traitements efficaces.
Ne restez pas avec un simple diagnostic d'hyperlaxité, qui ne reflète pas toujours la gravité de votre handicap.

Écrit par : Perlalala | 23/04/2012

Bonjour Perlalala !
Justement, en septembre je vais à Paris dans un centre de référence pour les syndromes d'Ehlers-Danlos.
J'ai déjà regardé sur Google, mais je ne pense pas être atteinte.
Le type évoqué (pour mon cas) est celui d'hypermobile. Mais je n'est pas la peau très élastique, je ne suis pas myope mais hypermétrope, et d'autre petits trucs dans ce genre.
Enfin je vais quand même y aller mais je n'y crois pas vraiment et surtout je n'espère vraiment pas être porteuse vu que je souhaite devenir militaire :-)
Et, vous, êtes-vous hyperlaxe ou SED (comme disent les médecins) ?

Écrit par : Marion | 23/04/2012

Bonjour Perlalala !
En septembre je vais à Paris dans un centre de référence pour les syndrome d'Ehlers-Danlos car un rhumatologue a soumis l'idée du type hypermobile de ce syndrome.
Personnellement, je n'y crois pas vu que je n'ai pas tous les symptomes.
Et vous, êtes vous hyperlaxe ou SED (comme disent si bien les médecins) ?
merci pour votre réponse :-)

Écrit par : Marion | 23/04/2012

pardonnez-moi, j'ai mis 2 fois le même message sans faire exprès...

Écrit par : Marion | 23/04/2012

Salut Marion !
Tu vas dans quel centre de référence ? Celui de Garches ? Je connais beaucoup de Sed hypermobiles (comme moi) qui n'ont pas la peau élastique. Ça ne change pas grand chose au diagnostic. De toute manière, que tu aies ou non un Sed, tu trouveras sûrement des conseils pour moins te luxer, et contre la fatigue et la douleur. J'ai attendu longtemps avant d'être diagnostiquée, avant on me considérait seulement hyperlaxe mais on ne me donnait aucune explication ou solutions contre les douleurs, et on ne reconnaissait pas du tout mon handicap dans la vie quotidienne...
Bon courage en tout cas !

Écrit par : Perlalala | 23/04/2012

Oui, je vais à Garches :-)
je pensais que le critère de la peau était obligatoire vu ce que me disent les médecins que j'ai vu.
Il est vrai que je suis très souvent fatigué, que j'ai mal partout et que je "me déboîte" mais toutes mes entorses et (sub)luxations sont très fréquentes que depuis le mois de décembre, avant je n'avais presque rien eu si ce n'est des douleurs et de la fatigue (et un syndrome rotulien au passage).
J'ai hâte d'aller à Paris pour être sûre que tout va bien pour moi (enfin je l'espère vu que je voudrai être militaire ;-)).
Je suppose que quand on a un SED, on ne peut pas faire beaucoup de sport et choisir n'importe quel métier...
A quel âge avez-vous été diagnostiqué ? (si je n'est pas indiscret)
Merci et puis bon courage à vous aussi :-)

Écrit par : Marion | 23/04/2012

Bonjour,
Après avoir lu tout vos témoignages, je m'étonne que nous sommes aussi nombreux à être "hyperlaxes".

Depuis toute petite je me faisais des "entorses" à répétitions. Mais il était rare que ma cheville enfle beaucoup. Puis vers 9 ans ce sont les genoux qui ont commencer à me lâcher.
Je pratique l'équitation depuis mes 6 ans et de manière intensive. Un peu casse cou, j'ai fait pendant quelques années de l'athlé. Je ne compte plus les tendinites, entorses et legés déboitement des rotules.

Mon médecin prend toujours les choses à la légère. Vers mes 10 ans, j'ai commencé à me plaindre d'être rouillée au réveil ou quand je tenais une posture pendant plusieurs minutes. Verdict très constructif, c'est la croissance.Maintenant la croissance à 20 ans, euh........

Après un grave accident du genoux à cheval, les douleurs ont commencé à être de plus en plus violentes. Je pense que c'est dû à mon arrêt de 6 mois, donc à une baisse musculaire.

A côté de ça, je me suis toujours plaint des dents, de migraines, de voile dans les yeux, acouphènes, peau sèche ( vergetures d'origine inconnue, je ne bouge jamais de poids et apparition sur Tout le corps ).

Depuis 3 ans c'est de pire en pire. Mon médecin m'a dit c'est dans la tête tout ça, les articulations qui craquent c'est de l'air, migraine c'est de l'allergie ( pourtant tous les test sont négatifs )... Quand je dit que je craque c'est que je craque parfois plusieurs fois par minutes! Machoire, cou, dos, bras, jambes, hanches, pieds... A cela s'ajoute des sortes de sciatiques.
Quand je me lève de ma chaise, parfois je peut pas déplier le genoux tellement c'est douloureux. Je descend de cheval, je pose les pieds au sol, je me retrouve à genoux à cause de ses derniers qui ne me supportent plus!

Mais le plus handicapant c'est l'équitation. C'est ma vie! Et voilà que quand je déchausse les étriers ça me fait terriblement mal, j'ai l'impression que ma hanche va se décrocher, ou mon genoux.
Je souhaite faire une carrière dans le spectacle équestre, cascades, ... Je prend des cours dans une école du cirque. Mon corps est un pantin!!! Je suis incapable de me tonifier pour rebondir sur un trampoline. Quand je monte à un rideau, et que j'effectue une figure spéciale, je suis à la limite de me luxer la hanche.

Il y a quelques mois, je ne pouvais plus me lever. Rdv chez un médecin manipulateur... pour un mal de dos aigu, les médocs genre anti inflammatoire ne me font rien... Il commence à me manipuler et me luxe l'épaule! " Euh, Mademoiselle, vous êtes hyperlaxe?" Moi qui croyais que ça n'atteignait que les doigts et orteils...
Tant de temps perdu où j'ai sillonné les urgences, les médecins, pour avoir un début de verdict...l'hyperlaxie

Oui mais maintenant dû à quoi? SED, c'est tellement rare... Certains d'entre vous connaissent ils des maladies qui impliquent l'hyperlaxie? Existe t il des vitamines, minéraux à prendre? Un gainage pour renforcer mon tonus musculaire est il judicieux?
J'ai bien l'intention de faire de la voltige, des cascades, ... Ce n'est pas cette ***** qui va m'en empêcher! Autant mourir plutôt que subir, on a qu'une vie!

Écrit par : Lo | 02/05/2012

Non, non, non, le SED n'est pas une maladie rare. Cet surtout une maladie sous diagnostiquée. Lo, jetez un œil sur le site du professeur Hamonet ou des associations du SED. La plupart de vos symptômes y sont, et pas seulement l'hyperlaxité, mais aussi les vergetures et la fragilité de la peau. Comme je l'ai dit précédemment, la question n'est pas de savoir si certains d'entre vous ont un SED ou non, mais surtout de voir si les traitements proposés chez les SED vous seraient utiles. Je rappelle que la "simple" hyperlaxité, qui est fréquente dans la population générale n'est pas aussi handicapante que ce que la plupart d'entre vous rapporte. Ce n'est donc pas avec ce simple diagnostic que vous trouverez des aides pour vivre normalement, puisque l'hyperlaxité simple ne gêne pas, ou très peu dans la vie quotidienne !
Pour faire un raccourci qui ne plaira pas à tout le monde, l'hyperlaxité handicapante en terme de luxations ou de douleur, ajoutée à quelques symptômes plus communs comme les difficultés de cicatrisation, la fatigue, ou encore les vergetures ou les problèmes digestifs ou dentaires, forme un syndrome d'Ehlers Danlos. Un syndrome n'est en soit qu'un ensemble de symptômes...
Si vous êtes gênée par vos symptômes, il n'y a rien à perdre à consulter un spécialiste du SED, d'en parler à votre propre médecin ou de vous renseigner sur les traitements proposés dans le cadre de ce syndrome.
À bon entendeur, salut !

Écrit par : Perlalala | 02/05/2012

salut Lo !
Je ne suis pas super bien placée pour vous donner des conseilles mais je pense que Perlala a tout à fait raison :-)
parfois il m'arrive de ne plus pouvoir déplier ou replier mes genoux comme vous (c'est très énervant je suis d'accord lol).
Vous dites que ce n'est pas vos problèmes qui vont vous empêcher de vivre et si c'est le cas, plutôt mourir. Je ne sais pas quel est l'intensité de vos symptômes, mais je pense que la santé doit passer avec le reste. Je m'explique : j'ai du arrêter le sport depuis l'âge de 10 ans, une de mes passion est le skateboard, je n'ai plus le droit d'en faire non plus, si ca continu ainsi, bientôt il faudra sûrement que j'arrête la guitare ou que j'en joue moins. Je m'accroche le plus possible pour ne pas manquer les cours mais parfois je suis obliger de m'arrêter, d'avoir un petit amménagement dans mon emploi du temps et en plus supporter les moqueries des gens de ma classe. Parfois je craque (je pleure) mais je me dis qu'il y a pire que moi et que même si mes problèmes deviennent plus envahissant, que je dois arrêter toutes mes passions, je continuerai de "me battre" (si je peux m'esprimer ainsi lol) car je me dis qu'il ne faut pas craquer tant que je n'aurai pas réussis à faire craquer les abrutis qui m'enme*de.
bref mon paragraphe ne veux aps dire grand chose, j'espère que vous aurez compris ce que je veux vous dire et que vous n'allez pas le prendre mal car je ne veux pas vous vexer =-D
Amicalement Marion

Écrit par : Marion | 02/05/2012

Bonjour,
Après avoir parcouru ces commentaires et vos témoignages je me sens moins seule...
Voilà 4 ans que j'ai été diagnostiquer hyperlaxe, suite à des déssossemement du pouce, luxation des rotules, entorses, lumbago, des sortes de sciatiques vacantes qui ne reste jamais plus de deux journées mais reviennent sans cesse, coude, mâchoire hanche bassin...
Je me tue à expliquer à des médecins mes problèmes, mais on a voulu me diagnostiquer comme fibriomalgique... la maladie du système nerveux, un fourre tout quand toutes réponses des douleurs est inconnu !!!
J'écris car les douleurs deviennent intenable, j'ai des "déplacements" des cervicales et des nerfs tous les jours, je me retrouve tous les jours avec toutes les articulations qui ne tiennent plus... Parfois le genou part dans le sens d'un flamand rose et je ne peux plus me maintenir dessus de peur qu'il pète !!!
ce matin en me levant, j'ai vu que je me suis fait une entorse... en dormant... Génial pour expliquer sa au boulot, l'avantage je dirai c'est que marcher depuis toutes ces entorses (une vingtaine à cette cheville) n'est pas compliqué et ne fait pas trop mal dans le sens normal de la cheville.
toutes mes blessures ne se voient pas, j'ai des entorses qui ne gonflent pas mais empêchent la cheville de bouger librement... J'ai été déclaré hyperlaxe musculaire, et niveau articulaire... D'autres ont rajouté que mon dos était contracturé, à la limite des déchirures musculaires et ce sur toutes les parties musculaires de mon corps enfin dos et membre inférieur... J'ai fait de la kiné mézière, très utile pour replacer les membre en douceur pour une personne trop souple, sauf que dès que le kiné n'est plus la le dos et les articulations se démontent comme un puzzle
Le problème la dedans, c'est que je joue au foot depuis 17 ans, chaque dimanche soir est un calvaire de douleur et je mets des jours à m'en remettre, la cheville, le dos, les genoux, les mains tout y passe...
Je ne veux pas arrêter le foot j'ai seulement 21 ans, la vie devant moi et je ne peux pas concevoir d'avoir la "maladie" à l'opposé de ma mère qui a la spondylartrite anquilosante,
les douleurs deviennent incessante, que faire... AIDEZ MOI SVP J'EN PEUX PLUS DE CES DOULEURS

Écrit par : Emilie | 21/06/2012

Salut moi je suis hyperlaxe des genoux, des épaules, des doigts et des chevilles pour mes genoux je porte des attèles hansaplast (on trouve en grande surface à 10 €l'une ) elle permettront de marcher sans avoir mal au genoux mais ne permet pas de courir :s en revanche pour pouvoir faire du sport il faut pratiquer de la natation de la muscu et du vélo...sa fais pas beaucoup de sport mais c'est déjà bien! Personnellement j'ai découvert mes laxité il y a peu et je le vis pas très bien d'être plus différente si vous avez des tuyaux pour se sentir mieux dans peau en étant laxe, je suis preneuse...

Écrit par : Clo7373 | 02/05/2013

je suis hyperlaxte depuis de nombreuses années,cheville(tendinite et entorses à répétition) et dos ,je souffre et cet état est très handicapant au quotidien...
je faisais du pilatès mais je ne pense pas que celui ci soit compatible avec mes soucis,vue qu’après et pendant chaque séance ,des contractures apparaissent le long de ma colonne vertébrale etc
les profs parlent de cette discipline comme très positive
mais elle ne le semble pas l'être pour mon k.
L' hyperlaxité m'a toujours semblé très méconnu et non reconnu par la profession médical et aussi par les gens "monsieur ou madame tout le monde "comme pour les animateurs sportifs qui la minimise au maximum...
je n'ai pas de "remèdes miracles" à proposer ni de trucs pour soulager les douleurs ...
je dis bien "soulager" car on ne peut pas en guérir
on peut juste la soulager
il faut prendre soin de soi limite" envers et contre tous"'
bon courage à tous
le sport qui m'a été conseillé"musculation et vélo"...
et vous?

Écrit par : aie | 30/05/2013

Salut à tous,
J'ai 13 ans, je suis hyperlaxe, je n'ai jamais vraiment souffert et je voulais savoir si ça s'aggrave avec le temps, car vos commentaires commencent à me faire un peu peur là ^^'
Vous avez tous l'air de vraiment souffrir et j'ai un peu peur de finir avec des douleurs comme vous, surtout que ces temps ci je commence de ressentir des douleurs à mon genou dès que je le plie...

Je vous souhaite vraiment un bon courage à tous, car ça n'as vraiment pas l'air facile pour vous.

Chloé

Écrit par : Chloé | 02/06/2013

Bonjour Chloé,
je pense que cela dépend de ton cas, si tu n'as pas mal et que tu ne forces pas trop sur ton corps, il n'y a pas de raison que cela s'aggrave.
En revanche, il est important d'écouter son corps et de ne pas trop solliciter tes articulations.

J'ai eu ma première entorse à 5 ans, puis à répétition ( une vingtaine jusqu'à mes 15 ans). Le suivi par un podologue ainsi que le port de semelles peut aider à compenser la souplesse de tes genoux et tes chevilles, ( l"hyperlaxité provoque généralement un affaissement du pied qui écrase alors la voûte plantaire, ce qui donne une mauvaise posture à la jambe qui force sur les articulations ).

Je te conseil de voir un rhumatologue car chaque cas est unique et les recommandations qui peuvent convenir à une personne peuvent ne pas être adéquates pour toi (pour le sport par exemple, il faut trouver la dose qu'il te faut).

Bonne journée :)

Écrit par : Laurane | 06/07/2013

bonjour a tous,

Depuis plusieurs années j'ai des douleurs aux artiulations (chevilles, poignets et genoux) cela a commencé pendant mon adolescence. Après plusieurs passages devant divers médecins, kinés, rhumatos et spécialistes de la main(le spécialiste de la main ma dit que j'avais une hyperlaxité des poignets: il m'a dit qu'il était presque en train de me déboiter les poignets alors que je ne n'ai rien senti. Et il y a plusieurs années un kiné m'a dit que j'avais les chevilles hyperlaxes). Comme beaucoup j'ai mes chevilles, mes genoux et mes poignets qui craquent énormément, parfois plusieurs fois par minutes notamment en montant un escalier par exemple. Je suis aussi obligé de me faire craquer souvent les genoux et les poignets pour me les "débloquer". Je précise aussi que souvent en marchant ou même en courant je ressend une violente douleur et/ou une brûlure dans une des chevilles parfois même rien qu'en posant le pied par terre. Je n'ose pas en parler à mon médecin car elle n'est pas très compréhensive et j'ai peur qu'on me prenne pour une hypocondriaque étant donné mon jeune âge (27 ans). Je sais que dans la famille ma maraîne à un rhumatisme psoriasique et ma mère une spondylarthrite. Moi je n'ai rien de tout cela puisque je n'ai pas d'inflammation. J'aimerais avoir votre avis. Merci

Écrit par : virginie | 13/07/2013

Quitte à me répéter... Hyperlaxité généralisée + douleurs articulaires + luxations + examens normaux ----> Syndrome d'Ehlers Danlos (type III si tu veux regarder sur notre ami wikipédia). Dans ton cas Virginie il faudrait revoir comment ta mère a été diagnostiquée, parfois on fait une simple recherche HLA B27 et s'il y a un peu d'inflammation, on pose le diag de maladie inflammatoire (ce qui ne suffit pas pour ce genre de diag). Si tu es atteinte du syndrome d'Ehlers Danlos (SED) et que ta mère a aussi des douleurs articulaires, il y a de grandes chances pour qu'elle n'ait pas une spa mais la même chose que toi. En médecine on dit "si tu entends galoper, pense à un cheval, pas à un zèbre", ça veut dire dans ton cas que si toi et ta mère avez des douleurs articulaires, on pense à une maladie génétique avant de penser que vous avez, par hasard, deux maladies différentes. Pour plus d'infos, consulte la page du Prof Hamonet, qui a écrit beaucoup de choses au sujet de ce syndrome.
Bon courage

Écrit par : Perla | 13/07/2013

Bonjour,

effectivement peut-être que c'est un SED, j'ai regardé sur wikipédia et en fait il y a plein de symptôme que je ne liais pas forcement à mon hyperlaxité mais que j'ai depuis de nombreuses années(cypose, douleurs musculaires et articulaires, fatigue, depuis quelques temps j'ai souvent des bleus sur la peau et je ne sais pas comment je me les suis fait, accouphènes, pieds creux je porte d'ailleurs des semelles orthopédiques pour cela, migraines).
Merci en tout cas pour l'information

Écrit par : virginie | 15/07/2013

Ok, je pense que ce serait utile de consulter si tout ça t'handicape. Même s'il n'y a pas de traitement curatif, il y a des traitements symptomatiques efficaces, particulièrement les vêtements de contention qui m'ont permis de refaire du sport :)

Écrit par : Perla | 15/07/2013

Je suis hyperlaxe de partout, pourtant ça ne m'a jamais empêché de faire du sport, surtout de la marche, un peu de course. Je le sent au niveau des genoux.
Je me tords la cheville souvent, mais ça ne fait pas mal, il y a 10 ans je me faisait 3-4 luxation d'épaule par année dont une double, mais rien ne sert de se laisser abattre.
ma physio m'a dit que pour contrer ça, il faut se muscler. Donc faire des abdos, de la marche, des sports doux... peut aider à faire du sport plus rude.

Écrit par : Cédric | 01/03/2014

Bonjour à tous,
Je suis moi même hyper laxe depuis des années ce qui m' a valu multiples platres (cheville en particulier) + une opération (une ligamentoplastie) et une réopération au mois d' avril car un de mes ligaments a laché. Ce problème est à mon avis héréditaire car ma fille à le même problème d' hyper laxité mais dans une forme encore plus important que la mienne.
Elle est dans le domaine de l' équitation et malheureusement va devoir arréter car tout gestes trop brusques lui causent des déboitements, des entorses etc. Je trouve désolant de voir que ma fille soit vu comme une fainéante car elle a toujours des atelles ou bandages. Elle le vit très mal et de nos jours la société fait qu' elle est vue comme une malade (psy) et non pas comme une personne avec des vrais problèmes de santé.
Certes on n' en meurt pas mais c' est invalidant.
Pour le sport, elle se déboite meme les épaules en nageant alors quoi faire???
J" avoue etre perdue car moi j ai bientot 40 ans alors je me dis je vais faire avec mais ma fille elle ne le vit pas bien et se voit comme "différente" des autres.....

Écrit par : Barbara | 04/03/2014

Cela fait deux ans que mon hyperlaxité des tendons des hanches s'étendant jusque dans mes chevilles a était diagnostiqué malheureusement j'ai dut arrêter tout sport car a chaque choques minimes comme lorsque je cours par exemple mes jambes craquent et je ne peut plus m'appuyé dessus après je dois m'allonger et attendre d'avoir moins mal. Les médecins ne savent pas vraiment quoi faire pour le sport il faut s'adapter et voir ce que notre corps supporte...certaines crèmes anti-inflammatoires sont assez efficaces j'en parfais avant d'aller courir et ça m'empeche d'avoir mal le temps de ma course mais ce n'est pas une solution a long termes. le kiné ne me sert a rien personnellement en attendant j'enchaine les séjours à l’hôpital pour tenter de réduire mes douleurs car les médicaments deviennent inefficaces.
c'est une maladie compliquant énormément la vie mais il n'y a rien a faire....

Écrit par : Emeline | 22/04/2014

Bonjour,
Moi c'est à mon fils de 5 ans et demi à qui l'on vient de découvrir une hyperlaxité des poignets et chevilles. Cela devient handicapant pour la motricité fine et le passage en CP en septembre 2014. pourvu que tout se passe relativement bien. Nous avons rendez-vous avec un médecin spécialisé dans la rééducation fonctionnelle fin juillet. Mais cela va-t-il être utile ? si quelqu'un à des tuyaux sur les sports à éviter et à pratiquer je suis preneuse ; même des petites astuces pour l'aider dans la motricité fine. Merci et bon courage à vous tous

Écrit par : Manou | 01/05/2014

Bonjour a tous, pour ma part je suis hyperlaxe au niveau des épaules. Je lai appris il y a une semaine par un spécialiste. Cela fait maintenant 8ans que je souffre, plus les années passe et plus la douleur est intense et handicapante! C'est très dur au quotidien. Le chirurgien ne veut pas m'opérer car il dit que cela ne servira à rien, qu'il faudra sans cesse que je passe en sale d'opération. Seul solution, patienter jusqu'à la trentaine, apparemment c'est a cette âge la que notre corp se remet ou avoir un enfant car les grossesses aiderai à aller mieux. Mais je n'y crois absolument pas! Il m'a conseillé la natation. Bon courage a tous pour ses horibles douleur, en espérant qu'une solution miracle arrive.

Écrit par : sandra | 17/05/2014

Bonjour j'ai 46 ans hyperlaxe depuis l'age de 12 ans. et dans une situation pas très cool. j'ai eu une ligamentoplastie sur mes deux chevilles dont une qui avait eu une double fracture. 6 ans après ma dernière ligamentoplastie verdict plus de ligament sur les 2 chevilles 30 séances de kiné pour remplacer les ligaments par les tendons. Du coups tendinite de temps à autre que la kiné essaye de calmer. si ca ne suffit pas il me prevoit une arthrodèse des deux chevilles c'est à dire les bloquer à vie.
Je ne peux pas non plus porter une casserole les poignets lachent. Quelqu'un est il arrivé jusque là ?

Écrit par : charles sabine | 20/05/2014

Bonjour moi j'ai 31 ans et j'ai appris que j étais hyperlaxe . Je ne m'en fessait pas trop au début mais la je commence vraiment à voir c'est quoi car moi mon problème est mon dos et mon plus gros problème es que mon métier ce que j'ai toujours faite pour gagner ma vie,je suis préposé au bénéficiaire (je prend soins des personnes agee) ca me tente vraiment pas de retourner au étude même de changer de métier. Je commence a me poser pas mal de questions je ne sais pas quoi faire.

Écrit par : marie | 29/11/2014

Écrire un commentaire